Par une décision du 26 février 2021, le Conseil constitutionnel a donné raison à la CFE-CGC: les salariés en forfait-jours réduit peuvent bénéficier de la retraite progressive et ce, depuis le 1er janvier 2022.

La CFE-CGC a demandé en conséquence à la DRH de mettre en conformité l'accord GPEC.

 En savoir plus: accès à la pièce jointe à destination des adhérents, rédigée par S Moinaux.